Coudre le kesa

Disciple de Maître Taisen Deshimaru, Françoise Kosen Laurent a reçu l’ordination de nonne en 1976. Elle a enseigné la couture du kesa au dojo de Paris jusqu’en 1999, puis au dojo de Montpellier dont elle a été la responsable jusqu’en 2002…

Sur le kusen

Contexte

Transcription par Tenryû, de la réponse à une question posée en mondo à Neuvy en 2017 par Rinmyô.

Sur le kusen, Kojun Kishigami, 2017

 Rinmyô : Je souhaite poser une question sur le kusen. Je voudrais savoir si Maître  Sawaki enseignait durant zazen.

Oshosan : Il n’enseignait pas ! J’ai suivi son enseignement pendant dix ans, deux fois il parlé… 30 secondes…  allez… au maximum 2 minutes. Non,vraiment, il n’y avait pas de kusen. Par contre, quand il voyait que tout le monde était fatigué,  il disait de ne pas dormir par exemple.  Il n’y avait jamais de kusen comme en donnent en Europe les  godos pendant zazen. L’enseignement était donné pendant teisho, et pendant zazen on faisait zazen. Pendant qu’il fait un kusen, le godo ne fait pas zazen. Le kusen, ça dérange les gens qui font sincèrement zazen.  Ceux qui font cela.. après leur mort… ils vont tout droit en enfer ! Parce qu’ils empêchent la pratique juste. Il m’arrive à moi aussi, comme ce matin, de corriger la posture. Mais enseigner pendant zazen, jamais ! Ni chez moi, ni chez Kôdô Sawaki !

Lire la suiteSur le kusen